Votre première fois, c’était comment ?

Tous les sujets ayant un rapport de près ou de loin avec notre passion.

Modérateurs: Kev, pcn

Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar eltarmo » Sam 23 Nov 2019 8:33

Je pense qu'on a tous galéré a conduire nos pièges au début... ?
Apres qqs mois a remettre en état de marche mon 1100 fj choda avec caisse gep élargie, je sortais du garage pour la premiere fois avec un side ! Image Image
Au bout de 30 kms, j'ai eu ma première peur en suivant un PL sur la route entre Montpellier et Sète, quand il a freiné, j'ai fais pareil, sauf que le side s'est barré a gauche sur la voie opposée... A cette instant j'ai compris que c'etait chaud a faire rouler ce truc et que ma vie était clairement en danger !
Alors y a bien le cap des 50 premiers kilomètres ou tu fais connaissance, puis le cap des 500 kms ou tu commences a prendre de l'assurance et a comprendre qu'il faut laisser vivre la bête et qu'avec un singe ca change tout, puis vient le cap des 5000 kms ou tu t'es fait qqs chaleurs en virages, au freinage, au levage, mais tu as compris tout plein de choses sur ta machine et ton pilotage. Apres tu affines, tu modifies, et le plaisir est au rdv a chaque fois :)

Avant le cap des 500 kms, j'ai laissé Bruno aux commandes de mon attelage pour qu'il me donne son avis. Apres un café matinal sur la terrasse au soleil, vêtu d'un short, d'un t shirt, d'une paire de savates et d'un casque, il a enfourché le side et m'a fait faire un tour autour de Sommières (30) sur nos petites routes. La j'ai compris que j'avais du taf pour faire pareil, et j'ai aussi compris que c’était la dernière fois que je monterai dans mon panier ! :lol:
Qd il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème...
Avatar de l’utilisateur
eltarmo
 
Messages: 2708
Enregistré le: Ven 16 Nov 2007 13:34
Localisation: Aniane (34)

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar les Marluches » Sam 23 Nov 2019 8:51

eltarmo a écrit:
Avant le cap des 500 kms, j'ai laissé Bruno aux commandes de mon attelage pour qu'il me donne son avis. Apres un café matinal sur la terrasse au soleil, vêtu d'un short, d'un t shirt, d'une paire de savates et d'un casque, il a enfourché le side et m'a fait faire un tour autour de Sommières (30) sur nos petites routes. La j'ai compris que j'avais du taf pour faire pareil, et j'ai aussi compris que c’était la dernière fois que je monterai dans mon panier ! :lol:


:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: tu me rassure, j'avais mit mon casque :?
Avatar de l’utilisateur
les Marluches
 
Messages: 1893
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 9:55
Localisation: adissan (34)

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar Kev » Sam 23 Nov 2019 9:44

Holà !

Alors me concernant, y a eu 2 "première fois"...
D'abord avec le Venture, où contrairement à la largeur du bordel, j'en menais pas large... "Si tu frole les voitures en sens inverse, ça devrait passer à droite" qu'il disait le proprio... Je passais d'un VFR moderne et incisif (pour la catégorie) à un pachyderme plein de boutons et de compteurs, une bulle à peine moins haute que moi et une voiturette collée au tout... Même si je sais aujourd'hui que le freinage est correct (3 roues freinées) pour le standing de cet attelage, mes repères "Solo" ont été chamboulé sur les 400 bornes du retour ! "Mais tu vas t'arrêter connasse !!!"
Premier reflet dans une vitrine... "Oh con, que t'as l'air malin sur ce truc !! " J'étais presque fier de ne pas poser le pied au sol lors d'un arrêt ! Du genre, "ouais, j'suis tranquille, j'ai l'habitude..." :mrgreen:
Mon cul ouais !! En ville, je manœuvrais comme avec le Camping car et la remorque derrière !! :lol: Et en roulant sur route de campagne, la sensation bizarre qu'entre le moment où je veux tourner, le moment où mes bras font le nécessaire et celui où le side enclenche une trajectoire... s'écoule au moins 2min entre chaque étape ! :mrgreen: (Je me suis d'ailleurs fait allègrement distancé par mon père devant qui roulait avec le 4x4 et la remorque chargée à la tronche !) :oops: :lol:
-Ca va ? Il roule bien ?
-Oui... Mais je prends mon temps pour m'y familiariser. Pis ça donne pas envie d'avoiner cet engin... (Alors que j'étais comme Marquez sur un tour Qualif' à tenter de gratter le moindre dixième...à 65 km/h en plein milieu des Landes !!) :? :lol:
Puis comme Benj', en le laissant vivre un peu plus, j'ai pu progressivement m'amuser et prendre un réel plaisir ! :D Et encore aujourd'hui, la souplesse de l'ensemble, la position relax, le rythme obligatoirement pépère me séduis toujours autant... un temps ! :lol:

Parce qu'en seconde "première fois", y a eu l'Hayab' ! Et le bilan est net... Quand la machine va, le pilotage est facilité ! Hormis le budget, c'est une connerie de penser que ces Sides sportifs ne sont pas un bon plan en premier attelage... Mais faut le cerveau connecté ! Freinage en ligne, moteur dispo, direction claire, stabilité impec'... Même si avant de le récupérer j'étais un chouille anxieux... Alors que le jour où j'ai récupéré le Venture... "Puoah !! Ca va le phère !!!" :idea: :mrgreen:
Bilan aujourd'hui ? J'ai eu plus de moments de "solitude" avec le Venture !! Parce qu'avec l'Hayab', même en Rallye, même en conditions limites, aucune frayeur ni sensation de perdre la main sur le truc... Juste que le chassis est au dessus de mes capacités de pilote. Et pour un usage "route", c'est un + sécurisant. Mais on s'emballe pas !
Sans l'Hayab', je pense que j'aurai ressenti un jour ou l'autre la frustration du ressenti moto-accel-vitesse... Mais là, c'est bien !

Voilà ! A qui le tour ? :D

Kev.
Team "Les Salles Gosses" (facebook) !!
Avatar de l’utilisateur
Kev
 
Messages: 6722
Enregistré le: Dim 20 Juil 2014 22:13
Localisation: Arcachon

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar gregsp » Sam 23 Nov 2019 10:16

Me première fois à été assis dans un panier pour découvrir le side. Malgré le fait que je n'en menais pas large car le pilote était content d'avoir un singe un peu lourd :mrgreen: j'ai adoré la sensation.
Avec mon premier side xjr speedr malgré mon stage je n'en menais pas large au début. J'étais épuisé au bout de 20 bornes. J'ai eu du mal à me lâcher. Avec les kilomètres les bonnes sensations sont arrivées et j'ai commencé à me détendre.
Avec le fj choda je me retrouve dans ce que écrit Kev.
Déjà j'ai fait un tour dans le panier et pareil que pour la première fois le pilote envoyait bien trop pour moi.....
Mais une fois au guidon des sensations de fou, un vrai rail le truc. Je me suis plus lâché et été serein en 10 bornes avec le choda que en 2000 avec le xjr.
Bref du bonheur mais toujours garder à la tête que je suis encore débutant et que l'expérience est encore maigre 8)
Avatar de l’utilisateur
gregsp
 
Messages: 634
Enregistré le: Mer 28 Mar 2018 9:29
Localisation: isere
    Voir la position géographique du membre

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar les Marluches » Sam 23 Nov 2019 10:29

J'avais fait du basset en course de cote avec un F1 Seymaz dans les années 86 à 88 et en 97 j'ai decidé d'acheter un side de route. N'y connaissant pas grand chose, je suis allé au rassemblement de l'Asf à denguin pour rencontre des sidecaristes et voir le matériel existant. Et comme beaucoup j'ai craqué pour le FJ mégacomète pour sa beauté, par contre niveau technique j'ai compris plus tard mon erreur :D .
A l'automne 97 j'en ai trouvé un pas très loin de chez moi, j'ai réussi à le ramener à la maison en serrant les fesses :mrgreen: et en comprenant vite que ça n'avais rien à voir avec un basset :( et quelques semaines après j'ai fait le 1er stage de l'Asf. C'est après que j'ai commencé à rouler avec, tout allait bien, je prenais confiance et quelques semaines plus tard, en rentrant du boulot, dans un S sur une petite route bosselée, la roue directionnelle du panier m'a fait bouger le guidon, que je n'ai pas réussi à contrôler et j'ai fini dans une haie avec le side bien amoché :(
Donc pendant les réparation, je me suis remis en question, et lorsque j'ai repris les roulages, j'ai essayer de mieux comprendre la technique de cet engin pour mieux aborder ses réactions. mais après un an, je voyais que j'étais au bout du side et je suis passé à un Choda car le sidebike étais vraiment trop dangereux pour mon style de conduite.
Voila mes premiers pas :wink:
Avatar de l’utilisateur
les Marluches
 
Messages: 1893
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 9:55
Localisation: adissan (34)

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar solexnihilo » Sam 23 Nov 2019 10:46

super idée ce post !
c'est bon de rappeler qu'avant d'être un grand chêne on commence par être un gland ! :D

moi je suis un cérébral, alors j'ai longtemps roulé dans ma tête avant de rouler pour de vrai.
et tout le monde ne me parlait que de danger et d'accidents.

un jour j'ai décidé de vivre dangereusement, mais pas trop, et je me suis inscrit au stage iniside.

ma première fois a donc été encadrée, en toute sécurité sur le circuit du mans, par une équipe de passionnés bien décidés a transmettre leur passion.

fort de cette expérience de 2 jours, j'ai pu commencer avec mon premier side, mon bob, une machine de 30 ans, sur les chapeaux de roues !! et oui, la première semaine 30 kmh maxi, puis la seconde 45 kmh maxi, et ainsi de suite jusqu'à me détendre au guidon et y prendre un plaisir de dingue.

en tout cas c'est sur, je ne regrette pas d'avoir franchi ce premier pas !

edit : je me suis fait 2 chaleurs depuis, un fois dans un droite ou j'ai manqué de peu le mariage forcé avec un 4x4 qui prenait toute la route, et une fois dans un gauche ou la roue arrière s'est levée et ou j'ai failli partir au précipice, mais rétrospectivement, c'était de ma faute, les deux fois je roulais au dessus de mes pompes ... faut que je le médite ça :mrgreen:
avais-tu deviné que des dieux se cachaient sous des faces avinées ?
Avatar de l’utilisateur
solexnihilo
 
Messages: 2507
Enregistré le: Ven 3 Juin 2016 19:26
Localisation: Caen Calvados 14

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar Pics » Sam 23 Nov 2019 10:56

Outch...la..ou les premières fois... bah on va dire que je savais pas trop comment m'y prendre, timide, elle aussi c'était pas facile, c'est pas le meilleur souvenir en fait. On ne sait pas trop comment faire, on la caresse doucement, on effleure, on se tourne autour puis j'ai entendu une voix... BON TE MONTES DESSUS, PARCE QUE TOURNER AUTOUR CA LA FERA PAS DEMARRER ! Et oui c'était mon père qui lui été déjà assis en pilote et moi posé sur le réservoir à tenir le guidon. (Bande cochon je suis sûr que vous pensiez à autre chose !! :lol: )

Et oui la première fois j'avais 5 ans ou 6 ans quand j'ai fais mes premiers tours de roue sur un BMW R600 Série 2 / attelé GEP. Sur le réservoir à tenir le guidon et papa derrière à faire des tours de parking où j'avais l'impression d'être le roi du monde (ouais..titanic version motard :D). Des tours avec la roue en l'air, des accels etc.. bref c'était cool mais je piloter pas vraiment mine de rien, alors j'ai remis ceci à mes 15ans. Pendant une transpyrénéenne, je prenais les clés du side qui été un 900 XJ / attelé Squire. Je démarrais la moto puis après je cherchais tout les prétextes pour faire un tour. "Non mais si je le met là on sera plus près des copains pour partir, puis avec le froid qu'il a fait, ca permettra de faire tourner les roues pour pas que les freins grippent, l'huile dans le cardan faut aussi qu'elle bouge, faut y penser à sa aussi papa, faut que ca chauffe. (Les excuses pourries pour juste avoir droit à mes 5mins de gloire au milieu des 400 motards, fait comme les copains quoi...). Quelques années plus tard, permis en poche j'ai décidais de prend le 900XJ/Squire pour aller m'essayer dans le village ou sont mes parents. Bon on descend, confiant sans trop l'être non plus. Un virage, puis l'autre, "hey mais c'est trop facile!". Ouais...tellement facile que tu te dis qu'il faut ouvrir maintenant rouler comme un "homme"! Ah bein j'ai ouvert, 1, 2, 3, et une voiture arrive et à ce moment précis ce fût le drame... j'ai tout coupé d'un coup, mais franc, comme un vrai bonhomme! Résultat le panier qui te pousse d'un grand coup violent à gauche (j'ai eu le temps de sentir chaque cheveux qui c'est dressé sur la tête, ma vie à défilé, mon calcon c'est rempli etc...), rattrapé je sais pas comment je me suis arrêter 10mins sur le côté. La peur passé, faut rentrer, aller on va essayé un virage à droite, pour remonter chez papa de toute façon il faut prend l’équerre en bas de l'église, tranquille et ca va me faire. Tu parles le bordel il a levé, j'ai encore vu ma vie défilé!! j'ai posé le pied par terre et tout. Je suis remonter en première pour les 500 dernières mètre à 10km/h en m'accrochant au guidon pour plus qu'elle bouge cette sale bête !

Puis après des années de singerie, on arrête le side avec le padré, on passe au solo...tout en sachant qu'on roulera plus vraiment ensemble. D'ailleurs le solo cela nous réussi pas ensemble, on a tellement peur l'un pour l'autre qu'on roule pas... du coup l'idée d'un side me passe par la tête et un fait de vie accelerera tout !

C'était il y a 1an, Black Borgne est né ! Un magnifique petit bébé de chez Choda avec une tumeur de chez héchard. Bon ceci dit, pas emballer par le look, mais faut que l’œil s'habitue quand même. Et la, bah une fois le transporteur présent, le side il fallait bien le descendre du plateau et le chauffeur ne voulait surtout pas toucher à ces bêtes là! Alors je prend mon courage à deux mains et en avant. On fait bonne figure du style "ouais aller laisser tombé je vais le prendre moi lopette !" sauf qu'a l'intérieur j'étais tout liquide... Et au final les sides "ancienne génération" et actuelle ne réagissent pas du tout pareil, aller sortie du plateau, hop un tour de rond-point, on prend l'allé et zou dans la maison. Puis viendra la vrai de vrai.
Un peu comme un chirurgien lors de sa première intervention en solo. Je file, je prend la route deux heures seul ou je me sens bien,"confiant" on dira. je prend le bordel en main sans trop de soucis et voila que l'aventure commença, oui des erreurs il y en eu, lors d'une virée de 700kms avec ma chérie dans le pays basque. Dans une courbe toute basique, ou pourquoi je ne sais pas j'ai tiré tout droit, j'ai bloqué sur le droite sans comprendre, la fatigue ou la peur je ne sais pas. Depuis c'est un plaisir malgré les périodes ou je voulais vendre tout...a ce jour, grâce aux copains il me sera impossible de vendre cette partie de moi.


Bon j'ai encore fait très long, puis au réveil c'est pas de la tarte cette histoire... :mrgreen:
Borgne et c'est pas que le panier !

Vente >> Héchard Squale: https://www.leboncoin.fr/equipement_mot ... 50036.htm/
Dernière mise en vente avant destruction.Vous êtes du forum? Il vous intéresse on va trouver un terrain d'entende :!: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Pics
 
Messages: 3245
Enregistré le: Mar 28 Aoû 2018 21:06
Localisation: Dans les Pyrénées !

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar Denis03 » Sam 23 Nov 2019 11:22

Bon aller à moi :mrgreen:

Alors le side ça m’a pris comme une envie de chier , quand t’as un mioche la moto en famille ça se complique alors aller hop j’achète un side :twisted:

ma femme : « t’es con va en essayer un avant si ça se trouve ça te plaira pas »
moi : « bin oui t’as raison ch’ui con j’en ai déjà repéré un sur le coin coin et j’attends une réponse il est peut être vendu »
Ma femme : « bon alors là je peux plus rien pour toi faudra donner ton cerveau à la science »
Moi : « ça y est chérie il m’a répondu »
Ma femme : « il est vendu j’espère »
Moi : « non non samedi prochain je monte à Auxerre :mrgreen: »

Alors du coup présentation sur le forum , des messages de sympathie du genre « vas y doucement au début » ou bien notre pics national « y en a qui sont jamais revenus »

Départ pour Auxerre avec un copain motard (tu penses je vais pas y aller avec ma femme quand même) , 5h du mat -10° , l’autre mort de rire « tu vas bien te geler les couilles pour aller chercher ta merde » , j’ai bien regardé 10 fois si j’avais pas oublié mon casque mes gants le blouson

Arrivé à Auxerre j’étais tellement content d’acheter un side j’ai même pas vu que le coffre ne s’ouvrait pas de l’extérieur , aller on fait le tour vite fait de toute façon je le prends je sais déjà ce que je vais changer déçu , je donne le chèque et je me prépare et c’est parti on rentre

Le pneu gonflé a 1,9 le gars il m’avait dit moi je roule comme ça c’est super , ouai t’as raison mon pote c’est super quand t’as des bons pneus peut-être mais là avec tes savonnettes on peut mettre 2,5 tranquille et ça sera toujours aussi lourdot
je me suis bien cailler les meules un petit -7°(il avait raison ce con dans la voiture) , a putain j’avais oublié y a des poignées chauffantes la classe :wink:
Au bout de 20 bornes je me dis que ma femme avait peut-être raison j’aurais dû en essayer un avant , pourquoi sa va jamais droit ? Pourquoi sa tourne pas c’est un vrai bus va falloir que je me mette à la muscu ou quoi ? Petite pause et café bien chaud avant d’attaquer la RCEA , mon pote « et bin a cette vitesse on est pas rentrer faudrait peut-être penser à réserver un hôtel avant la nuit » , aller y’a gueule tu m’énerve on y retourne , « je vais peut-être baisser un peu le chauffage il fait une chaleur dans cette caisse  :lol: :mrgreen: »

Des camions tout le long de la route , ça caille et faudrait doubler , non non double pas si je double non je double pas si aller je double ah non merde fallait pas réfléchir autant maintenant y’en a qui arrive en fasse du coup j’ai jamais doublé et pour finir les 20 dernier kms une bonne rincée

Bien rentré quand même , l’autre pas descendu de la voiture « j’ai cru qu’on arriverait jamais » ma femme « et bin vous en avez mis du temps je commençais à m’inquiéter » putain merde mais arrêtez je me suis quand même pas traîné à ce point

Ma femme : « il est beau , ça va bien a conduire alors ? »
Moi : « non c’est une grosse merde , j’ai les bras en vrac »
Ma femme : « ça te plais pas tu vois je t’avais dis d’en essayer un avant »
Moi : (je vais rien répondre à ça elle avait presque raison alors changement de sujet) « bon ça fait pas de bruit c’est d’origine tu sais bien que je peux pas le laisser comme ça »
Et là j’ai pas compris elle est retourné dans la maison

Le nain qui sort « papa on va faire un tour? »
Moi : « comment te dire biquet , on ira demain »
Bon lui aussi il retourne à la maison , super l’ambiance

J’ai pris le temps d’apprendre à connaître mon tracassin en faisant quelques modifs , la ducat est presque jamais sortie du garage
Et là ça fera 1 an à la fin de l’année et j’aurais toujours un side dans le garage (sauf gros coup dur financier ou maladie bien sûr) , j’adore et même tout seul , ça va de plus en plus vite et de plus en plus facilement et vivement une tentative de départ en vacance en famille chargé comme des mulets pour voir

Au suivant :D
Denis03
 
Messages: 1315
Enregistré le: Dim 6 Jan 2019 18:19
Localisation: 03270 hauterive
    Voir la position géographique du membre

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar Py21 » Sam 23 Nov 2019 14:08

Me rappel plus si je l'ai déjà raconté ici, si c'est le cas vous sautez à la fin.
C'était il y a très longtemps (1983) on avait fait le premier bébé, et la 250 Suz ne sortait plus du garage (maman ne voulait pas laisser bb pour partir en moto).
Un beau jour un pote (merci Alain) passe à la maison avec un attelage flambant neuf, une 750 Bonneville attelée à un Squire, il me fait faire un tour et ce fut une révélation: le moyen de continuer à rouler en moto en famille. Dit Alain fait lui faire un tour mais surtout ne lui fait pas peur.
Après ça on vend tout ce qu'on peut pour faire un peu de budget (dont la 250 GT, là j'ai pleuré) et on trouve un 1100 XS attelé à un Captain. Je me le fait lirver par le vendeur, car pour conduire il me faut faire une petite modif sur la moto. Lorsque c'est fait il faut bien y aller, je sort de la courre et là il y a le grillage du voisin qui me saute au visage, j'ai réussi à éviter le carnage mais je rentre la chose dans le garage en me disant: t'as acheté une belle merde.
Les jour qui on suivi, j'ai fait des tours dans le quartier une fois à droite, une fois à gauche. Mis en confiance j'ai décidé de sortir du village sur une toute petite route, et là dans le deuxième virage à droite je me suis retrouvé dans un champ en contrebas de la route à droite (oui je suis le seul à me sortir à droite dans un virage à droite :lol: ). Il n'y avait pas trop de casse , juste les antibrouillard à l'avant du side un peu pliés, je suis sorti du champ par mes propres moyens. Quelques jours après le paysan me dira "je n'avais pas compris ce qui avait tourné si court dans mon champ".
J'ai repris mes essais en promenant un bidon de 30 litres, et quand je me suis senti au top, je suis allé travailler en side, 25km de nationale un peu fréquentée, j'étais bien , grisé par la vitesse mais en jetant un œil dans le rétro, j'ai vu que je menais une file de voitures , le compteur disait 50km/h, et il n'était pas corrigé.
Les km se sont enchainés, ça a été de mieux en mieux et j'ai emmené femme et enfants.
Ma fille a commencé le side à 1 an, je n'ai pas du lui faire trop peur, car maintenant elle me confie volontiers son fils.
Depuis les loisirs et les vacances c'est toujours en side et j'espère que ça va durer encore longtemps.
Py21
 
Messages: 426
Enregistré le: Mar 1 Mai 2007 9:18
Localisation: Près de Dijon
    Voir la position géographique du membre

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar arnaud_69 » Sam 23 Nov 2019 16:06

A mon tour maintenant,
Mon premier contact (visuel seulement !) avec un side :
Quand j'étais gamin, je roulais en 125 MZ à l'époque, c'était l'été et je me retournais sur toutes les motos qui passaient.
J'étais dehors, un vrombissement surgit de la route en contrebas, et je vois débarquer en pleine accélération juste en face de la maison un side bleu plutôt sportif, qui remonte la rue et va prendre son virage à droite juste devant moi.
Et là, j'ai été subjugué : il a tourné tout le virage sur 2 roues avec le panier très en l'air. J'ai halluciné et ça a vraiment attisé ma curiosité.
Vous connaissez la suite, j'ai eu plusieurs motos différentes jusqu'à la naissance de ma première fille à l'âge de 31 ans, où je me suis dit, ça y est, il est temps d'essayer cet engin bizarre et asymétrique !

Avec mon sérieux habituel, j'ai préféré faire un stage plutôt que de me lancer tout seul. Et j'ai vraiment bien fait !

Ma première fois au guidon d'un side car, c'était sur le circuit de Karting de Pont d'Ain (01), lors du stage de pilotage de l'ASF en 2009.
Ce jour là, j'ai bien transpiré, et je me suis dit que j'avais vraiment bien fait de faire le stage, tellement ce truc n'était pas naturel à conduire, et plus surprenant que prévisible.
Ce qui m'avait le plus choqué c'est le fort déport à gauche lors de freinages de l'avant seul : mais c'est super dangereux ce truc, c'est un coup à se tuer ça si jamais on traverse la voie d'en face !
Les mecs (et filles), ils roulent avec ça, sans abs ??? et avec un truc qui freine pas droit et qui cherche à tourner quand tu freines, encore pire qu'avec une vieille 205 avec garnitures arrières encrassées et déséquilibrées !
Je me souviens avoir pris des notes le soir à la maison après le stage, pour ne pas oublier un seul des bons conseils et bonnes pratiques qu'on avait appris sur la journée de stage.
Et j'ai un super bon souvenir de cette journée très riche en enseignements.
Les formateurs étaient entre autres Jean-François Seriziat qui a écrit un bouquin sur la conduite du side car, ou Bruno Lescane qui a brillé en rallye ou courses de côte side car...

La semaine suivante je montais à Angers pour chercher mon 1er side chez Side Car Occasion.
Et là, je me jetais dans le grand bain d'un coup d'un seul, depuis la pataugeoire.
Et oui, il fallait passer du circuit de karting où la vitesse est limitée et les formateur toujours là pour t'aider à plus de 600km de trajet sur route ouverte avec la carte routière à gérer en plus !
On fait le tour du side et Thierry nous emmène avec Sophie et moi dans le panier jusqu'à un parking pour me refaire un petit cours accéléré de conduite et me donner quelques conseils avant que je prenne la route du retour.
Thierry me montre qu'il a toute confiance en ma conduite et on se lance.
J'avais prévu de dormir à mi chemin, après 300km, et j'ai bien fait, le soir j'étais cuit. Surtout que j'ai préféré ne pas prendre l'autoroute pour mon premier jour en 3 roues sur une vraie route.
Donc la route a été longue, vraiment très longue, avec de nombreuses pauses.
Le 2ème jour, j'ai même dormi dans le panier lors d'une pause tellement j'étais naze, j'avais plus de bras, plus de dos tellement j'étais crispé sur le guidon.
A ce stade, j'avais lu le bouquin, les forums, fait le stage, bref, j'avais compris la théorie, je savais qu'il fallait laisser vivre le side, pas se crisper ; mais j'étais bien incapable de le mettre en pratique.
Et puis cette roue directionnelle du FJ Comete, ça faisait ce que ça voulait. Et comme Thierry avait révisé et contrôle le chassis du side, je savais bien que le problème venait de moi et pas du tricycle :wink:

Je me suis fait plusieurs frayeurs en 3 ans de balades avec ce side, la pire lors d'un freinage appuyé qui m'a emmené sur la voie de gauche, heureusement inoccupée à ce moment là.
Et j'ai eu envie de changer, pour un Choda, vu la notoriété de ses chassis.
Donc je suis passé du Side Bike avec roue directionnelle, qui se baladait à gauche à droite quoi qu'on en fasse, qu'on le force, qu'on le laisse vivre, qu'on le charge ou pas... au Chassis Choda avec fourche triangulée et freinage intégral.
Ca a changé ma vision du side. D'un coup, j'ai découvert que ça pouvait être précis, stable, sain, pas piégeur, juste plaisant quoi.

Et je dirai qu'à chaque changement de side car, c'est un peu une nouvelle première fois, même en passant d'un Choda à un autre Choda, ou d'un Side Bike à un autre Side Bike, il faut s'adapter et la conduite change toujours un peu, voire beaucoup parfois :D .

Après 11 ans de side, je prends un pied terrible à chaque sortie et je serai bien incapable de me passer de side car tellement c'est un plaisir à piloter.
J'ai plus de moto solo depuis 2009 d'ailleurs, et je n'en veux plus...

Au suivant ...
Mieux vaut remettre du gaz que d’en avoir trop mis !
Avatar de l’utilisateur
arnaud_69
 
Messages: 1007
Enregistré le: Ven 27 Nov 2009 10:52
Localisation: Rhône
    Voir la position géographique du membre

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar paf la bm » Sam 23 Nov 2019 18:28

Je vais la faire courte.

J'ai acheté une épave que j'ai commencé par réconditionner avec une moto solo et lui fixer un panier

Une fois le bazar opérationnel, assurance tout risque et direction la grande place à 500 m de chez moi en roulant à 40 km/h maxi

Une fois sur cette place, j'ai tourné en rond coté droit jusqu'à ce que la bazar lève la patte comme les chiens pour pisser. Donc on insiste plusieurs fois et on essaye de faire des 360° complet avec la patte levée à 30 cm du sol.
Ensuite on essaye de maitriser cette patte levée + ou - haute.

OK, c'est bon pour ça.

Maintenant freinage. On tape dedans progressivement jusqu'au blocage des roues les unes après les autres ou séparément avec le bazar qui fout le camp à gauchement des fois tout droit.

Ok j'ai compris un minimum, maintenant on va rouler sur route tranquillement et on va essayer de régler le la patte. OK c'est bon après une demie journée de test dans tout les sens j'ai trouvé un compromis et surtout j'ai mis un autre pneu AV car celui en place me mettait un sacré binz

Et me voila enfin parti pour une vrai balade mais tranquillement .

Jamais une trouille avec cet engin en 3 ans et 10 000 km
Au bout de 2 ans je suis allé faire un stage side car qui m'a confirmé que ce que j'avais fait avant de me lancer sur route et en balade, était déjà très bien avant de rouler. Il me manquait quelques trucs que j'ai appris et ça roule.
Avatar de l’utilisateur
paf la bm
 
Messages: 544
Enregistré le: Lun 14 Nov 2011 21:14
Localisation: Au Nord des Vosges

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar Denis03 » Dim 24 Nov 2019 1:54

Merci benj pour le sujet ça occupe le forum pour ce début de saison bien triste pour le temps :D et encore qu’on a kev qui attaque encore un truc de fou :twisted:
Denis03
 
Messages: 1315
Enregistré le: Dim 6 Jan 2019 18:19
Localisation: 03270 hauterive
    Voir la position géographique du membre

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar eltarmo » Dim 24 Nov 2019 7:42

Denis03 a écrit:Merci benj pour le sujet ça occupe le forum pour ce début de saison bien triste pour le temps :D et encore qu’on a kev qui attaque encore un truc de fou :twisted:


Merci ! content que ca plaise... et que vous ayez envie de partager vos expériences.
C'est le post "soucis de pilotage" qui m'a inspiré, parce qu'on a tous eu des soucis au début :mrgreen:

Ces retours d’expériences permettent aussi de mettre clairement en avant les défauts et les qualités des différents attelages pour un novice, et l'utilité d'un stage de pilotage avant de se lancer dans le grand bain.
Qd il n'y a pas de solution, c'est qu'il n'y a pas de problème...
Avatar de l’utilisateur
eltarmo
 
Messages: 2708
Enregistré le: Ven 16 Nov 2007 13:34
Localisation: Aniane (34)

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar ensoa75 » Dim 24 Nov 2019 8:42

Moi je ne serai pas aussi bavard. J'y suis arrivé sur le tard. Pourtant mon frangin fait du side depuis une quarantaine d'année.
Moi ça m'a pris quand j'ai vu un Ural pour la première fois en 2014. Je suis carrément tombé amoureux de la bête. Mais avant j'ai fait un stage à St Rémy de Provence sur Ural, afin de voir si j'aime ou non, et d'apprendre les bases. La formatrice est très pro, et ne mâche pas ses mots. Elle te dit à l'issue du stage si tu est fait ou non pour le side. Et d'après ses states, un bon tiers renonce à l'issue.
Moi c'est le contraire, j'ai adoré.
Aussitôt le stage fait, j'ai acheté un Ural (2014 injection). C'était top pour aller à mon taf, 60 kms aller retour de petites routes de campagne. J'ai appris tranquillement à maîtriser le 3 roues, avec un beau tout droit dans un champ quand j'ai pris un peu trop d'assurance!
Mais pour faire des grands trajets, et surtout beaucoup de kms en un weekend, l'Ural avec sa vitesse de croisière très limitée avoue rapidement ses faiblesses. J'ai donc décidé de changer pour quelque chose de plus performant. Mais moi, c'est uniquement grandes roues et petit gabarit avec une esthétique old school. Donc le choix est trés limité.
Après recherches je suis tombé sur les attelages Alternatives side car, et j'ai trouvé mon Graal, une superbe Bonneville avec un BP zébu. Du coup on peu s'attaquer aux grands trajets. Depuis 2017, on a fait la Sardaigne, l'Irlande, et en juin prochain c'est la Corse :D
Avatar de l’utilisateur
ensoa75
 
Messages: 729
Enregistré le: Lun 7 Sep 2015 9:43
Localisation: Caen 14
    Voir la position géographique du membre

Re: Votre première fois, c’était comment ?

Messagepar Kev » Dim 24 Nov 2019 9:32

eltarmo a écrit:
Ces retours d’expériences permettent aussi de mettre clairement en avant les défauts et les qualités des différents attelages pour un novice, et l'utilité d'un stage de pilotage avant de se lancer dans le grand bain.


Holà !

Tout à fait !
Le regard d'un novice se penche premièrement sur l'apparence du side... Et bien souvent avec des "raccourcis" suivant sur quelle moto est attelé tel ou tel panier. Il n'est pas évident de comprendre que la moto ne constitue que 30% d'un attelage mais le chassis 70 ! Rien ne sert d'avoir un Hayab' en fourche d'origine. Ce serait même plus dangereux qu'un vieux Gold en Balancier... J'éxagère bien sur mais combien ont craqué sur des sides avant que les connaisseurs les invitent à passer leur chemin...
L'exemple de Gregsp : Son ancien XJR, plus joli, mieux fini, plus récent n'est pas du tout comparable à son actuel FJ en dynamique... Va comprendre qu'une meule de 30 ans est préférable à un roadster pimpant !! :? Va mettre du fric dans un vieux tromblon (visuellement !)... :mrgreen:

Avec ce post sur les "premières fois" qui permet à tout débutant de se rendre compte qu'il n'y a rien d'insurmontable si on prend son temps, j'invite tous les "futurs-hésitants" à se rapprocher des membres du forum ! Soyez pas timides, on est juste passionnés ! :mrgreen: Etre accompagné pour un essai, un achat... Quand tu ne sais pas quoi regarder c'est pas évident.
Me concernant, je serai ravi de filer humblement un coup de main si les dispos sont là !! :wink:
Et comme je l'ai dis plusieurs fois, avec mon "experience" d'aujourd'hui, je ne racheterai pas le Venture... mon 1er side acheté tout seul comme un... gland ! Mais qu'est-ce que j'en suis content maintenant !! :lol:

Kev.
Team "Les Salles Gosses" (facebook) !!
Avatar de l’utilisateur
Kev
 
Messages: 6722
Enregistré le: Dim 20 Juil 2014 22:13
Localisation: Arcachon

Suivante

Retourner vers Discussion Ouverte

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 59 invités