2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Modérateur: pcn

2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar Jeremy » Jeu 31 Oct 2019 22:25

Prémices en 2013 …

Mon tout premier contact avec le monde du side-car aura eu lieu en spectateur d’une course de côte dans les Vosges, et la rencontre avec deux motards lorrains venus également y assister : l’un d'eux roulant en Hayabusa attelée à un Cocoon. Un certain Cyril, alias Maître Coach. Qui n’imaginait (peut-être) pas encore à ce moment là la création des fameux Paniers Lorrains.
Le second s’y était rendu en GTS Comète, un certain Yannick, alias Le Taz Man. C’est d’ailleurs lui qui me donna RDV un soir de semaines suivantes afin de m’initier rapidement à la conduite d’un side sur un parking puis en circulation.

Et c’est en octobre que je réalise mes premiers tours de roues plus aboutis lors d’un stage Iniside au Mans, où le hasard de la vie me fit rencontrer deux Daniel tous deux également présents sur ce forum par la suite :
- le premier, un voyageur au long cours et grand passionné de deux-roues mais aussi de l’évasion qu’ils représentent. Un certain Tarmokeuf dont la plume joliment affutée arrive à nous faire partager ses périples au travers des mots bien choisis.
- le second, un vieux singe, mon passager lors du stage, à qui j’aurais réussi à donner quelques sueurs froides . Beaucoup d’admiration pour ce vrai parisien, amoureux de son quartier et de son histoire, qui décida de s’initier à la conduite de ces engins « anti-mécaniques » (sic !) à l’âge de 73ans.

J’ai une pensée émue pour celui qui nous a quitté depuis …

Image

2014: la réelle entrée en matière

Les deniers sont mis de côté, je sais ce que je veux, mais manque de réactivité et éloignement obligent, toutes les occasions intéressantes me passent sous le nez : une Diversion – EML GT2001, une Seven-Fifty, un GPZ1100-Naja, une Pan 1100 Héchard, …
Les seuls abordables et proches de chez moi sont les Kyrnos, mais suite à un mauvais feeling avec la roue directrice de plusieurs attelages, je préférais rester sur une roue fixe. Dois-je y voir là un compromis à trouver ?

L’été et les beaux jours sont là. Je pars rejoindre des copains en août avec ma compagne et mon chien … en voiture.

Yves, un side-cariste du forum habitant à Pau et ayant suivi mes pérégrinations m’indique qu’il fait actuellement atteler sa nouvelle machine chez un artisan lorrain, et pourrait de fait me laisser son attelage actuel lorsqu’il ira chercher le nouveau. Quelques mails et photos plus tard, j’accepte son offre sans même avoir vu l’attelage : une 900 Diversion attelée à un Produc-Side Senior. Mais la lenteur administrative française en terme d’homologation étant toujours ce qu’elle est, c’est seulement en octobre que je récupèrerai la machine.

Image

L’Alsace pour tout changement

J’estime vraiment avoir passé un cap dans ma vie de motard dès le lendemain.
C’est inédit. Je vais pour la première fois partir en road-trip de quelques centaines de kilomètres avec ma copine, mais cette fois-ci aussi notre adorable croisé rottweiler.

Les journées d’automne sont belles et douces en journée, et c’est au soleil couchant et le long d’océans dorés que nous mettons le cap loin des grandes villes vers les contrées reculées d’Alsace. La nuit tombe vite, les températures également. Nous empruntons quelques derniers cols de nuit, et comme pour beaucoup de débutants, les premiers trajets sont souvent épuisants en terme de concentration et douloureux pour les épaules. Ce n’est que le dernier jour que je parviendrai à gérer l’inertie du panier, ce qui me fera paraître le retour d’une facilité déconcertante comparé à quelques jours plus tôt.

Voyager en side-car est différent. Les kilomètres s’apprécient plus sereinement avec la possibilité de croiser le regard de sa passagère et sans craindre pour son permis. Même à basse vitesse il y a toujours quelque chose à faire dans la conduite d’un side. Pas besoin de se risquer à des vitesses prohibitives pour avoir cette satisfaction, voire ce sentiment de quasi-plénitude qu’on peut ressentir au retour d’une journée de balade.

Image


Morvan, Pyrénées et Baie de Somme

Le premier hiver est abordé timidement. Au printemps nous remettons le couvert mais cette fois-ci vers une région qui nous est inconnue : la Picardie et sa baie de Somme.
Puis l’été arrivant, c’est dans le Morvan que j’écumerai les routes par des températures caniculaires, ce qui nous permettra de trouver plus d’une crique où se baigner dans la région des Settons.

Image

Nul besoin d’indiquer que mon side est utilisé ensuite quasi au quotidien et se substitue à ma voiture ou même la moto autant que possible.
Ainsi, un nouvel hiver arrive, et la tentation de rouler sur la neige, présente régulièrement dans le Nord-Est, est forte. Les premiers essais sont concluants sur routes saupoudrées de blanc, mais dès leur opacification, force est de constater que les pneus neige deviennent obligatoires tout comme en voiture.

Toujours en quête de nouveaux horizons, nous descendrons en 2016 vers les Pyrénées en passant par le Forez, les Cévennes, et retour par le Médoc. Un périple toujours avec notre chien de près de 3500km. L’occasion aussi de retomber sur Tarmokeuf avec qui nous sommes restés en contact via les réseaux sociaux.

Image


Création d’un MC familial et première hivernale

Tout juste rentrés de cette diagonale vers le Sud-Ouest, des copains side-caristes du Nord-Est nous invitent à la base de loisirs de la Madine. Sur place, lors d’un pique-nique au bord du lac, ils nous annonceront la création d’un MC orienté familles et side-cars (mais pas que !), et dans la foulée, relaient l’ouverture des inscriptions à un rallye hivernal.

Les copains insistent pour que je les accompagne, mais je n’en mène pas large à l’idée de rouler d’une part en moto dans des cols enneigés, mais surtout de traverser la France en plein hiver.
J’équipe la moto en conséquences : poignées chauffantes, manchons, et bien évidemment pneus neige.

Et c’est un matin de février vers 5H30 sous une pluie battante et ininterrompue que je fais route vers les Alpes par quelques degrés au mieux de la journée seulement. Un trajet aussi désagréable que ce que j’aurais pu imaginer.

En revanche sur place, une neige abondante nous attend dès quelques centaines de mètres d’altitude, de quoi parfaire un week-end à l’ambiance chaleureuse. 

Image


B-B-B : Belgique, Beauceron et Bretagne

À l’été 2017, nos vacances estivales se feront tels des locaux de l’étape avec la visite d’Amsterdam et la Wallonie à deux pas de la maison, où nous rencontrerons un ô combien sympathique Luc, alias Pipette sur ce forum.
Outre le side-car, si nous avons bien un point commun, c’est d’avoir un quadrupéde nous accompagnant pour les balades.

Pour réaliser notre itinéraire, l’idée de base était pour Audrey ma compagne de faire une « route de la bière », en passant par toutes les brasseries et monastères de renom. Une idée comme une autre !

Image


Mais notre Tyson, si les trajets en side-car semble à chaque fois l’éveiller, regardant tout ce qu’il se passe oreilles dressées et yeux écarquillés, s’encroûte à l’aube de ses 12 ans.
La décision, risquée, était prise de lui trouver de la compagnie à 4 pattes pour ne pas qu’il s’isole avec la vieillesse.

Une amie partage justement un post sur Facebook d’un cas en urgence d’adoption, en l’occurrence une femelle croisée beauceron de 12 ans comme lui.
Elle avait passé 9 ans de sa vie en refuge, avait de fait tout à apprendre de la vie de famille, et occupe désormais bien les journées de notre mâle. Bon sang ces nanas …
Ceci compromettait cependant grandement les balades en side-car.
Sauf que contre toute attente, voyant Tyson partir en moto un matin, notre femelle nous fait ce qui s’apparentait à une crise de jalousie. Dans le doute, nous faisons un essai : bingo, ça fonctionne à merveilles.

Et c’est ainsi qu’en 2018 nous parcourrons près de 3000km entre la Moselle et le Finistère, ma compagne pour la première fois derrière moi, et nos deux chiens de taille moyenne installés bien confortablement dans le panier.
Autant dire que nous ne passions pas inaperçus. Sur l’autoroute, plusieurs automobilistes retardaient leur dépassement et restaient à notre hauteur pour nous prendre en photo. Un petit coucou de la main et  - ! Clic ! -une photo.

C’est dans le Finistère que nous rencontrerons un autre side-cariste du forum passionné de bécanes et des 3 roues, roulant à ce moment là en XJR – Boxer : Mike !

Image


Clap de fin ?

2019 sera pour nous l’année d’un nouveau changement de taille : l’arrivée d’une petite Élise.
Le side continue de tourner au quotidien, un peu plus rarement pour des sorties, parfois pour un Jumbo, mais pas pour des vacances cette année.
Nos deux chiens ont 14 ans chacun et toujours la forme. Et avec un enfant en bas-âge, difficile d’imaginer des trajets dans l’immédiat.

Au bout de 5 ans, la Diversion est aux portes des 200.000 km.

Est-ce la symbolique du nombre ? Le changement familial ?
Toujours est-il qu’envisager de changer de monture commence à me trotter dans la tête. Voire arrêter le side-car pour un temps …

Image


Conclusion

Mais même si je devais me retirer de ce microcosme prochainement, je jette un œil sur ces quelques années passées sur 3 roues avec un sentiment de satisfaction : le monde du side est similaire au monde motard, mais en mieux sur nombre de points.

J’ai vécu des trajets mémorables, nombre de rencontres souvent imprévues grâce à l’image sympathique que ces véhicules nous octroient, des petites aventures à la journée ou sur plus d’une semaine comme il n’aurait pas été possible de le faire en bécane classique, mais aussi retrouvé cet « esprit motard » de plus en plus inexistant chez les motards solo.

Évidemment, l’un ou l’autre véhiculera toujours de pseudos-aspects négatifs de ces engins, comme le fait que nous sommes moins libres et nous retrouvons coincés au moindre bouchon : que dire lorsqu’ils se retrouvent englués dans leur Clio dès que Madame leur demande de faire quelques courses ou qu’il faut emmener les gosses à l’école ?

Ou que nos sides sont peu polyvalents et casse-gueule à la conduite : que dire de leurs bécanes parquées l’hiver durant pendant que nous continuons à rouler bien stables sur nos 3 roues ?

Ou que mécaniquement parlant une moto attelée a une durée de vie inférieure par rapport aux solos : que dire de ma Diversion réalisant prochainement un second tour de compteur avec embrayage d’origine et un entretien classique là où les 3 / 4 des motards actuels ont la mentalité de la moto jetable, en changeant toutes les quelques années malgré le peu de kilomètres parcourus et mettant automatiquement au rebus une bécane passés les 60 ou 70.000 km ?

Que question look une moto solo est bien plus jolie : que dire de leurs mines bouffies souffrant de la chaleur lorsqu’on fait une pause en plein cagnard, que je me mets à l’aise avec vêtements de rechange et laissant l’équipement complet dans mon coffre pendant qu’ils sont obligés de trimbaler leur combi complète à chaque arrêt ?

Des critères étant dans l’œil de celui qui regarde, probablement.


Pour ma part j’ai découvert grâce au side-car ce que j’imaginais du monde motard depuis que je suis ado, et même si je ne renierai jamais mon solo, je ne peux que remercier ce monde du trois-roues d’exister.
Merci à tous d’être comme vous êtes, continuez de faire vivre cette passion et les rapports humains qu’elle permet d’entretenir. :wink:

Jeremy  
Avatar de l’utilisateur
Jeremy
 
Messages: 366
Enregistré le: Jeu 28 Mar 2013 16:03
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar Chris12 » Ven 1 Nov 2019 8:40

Bravo pour cette rétro et sa conclusion dont je partage entièrement les points de vue, sauf bien sûr l'idée d'arrêter le side, ne serait-ce que momentanément :wink:
Take a ride on the wild side - Loup Raide
Avatar de l’utilisateur
Chris12
 
Messages: 169
Enregistré le: Dim 22 Mai 2016 16:48
Localisation: Villefranche de Rouergue (12)

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar pierrot 88 » Ven 1 Nov 2019 9:37

joli cr jeremy !!!!!!! :wink:
:roll: j'avais repondu a ton mp …….mais si tu veux passer a l'occas pour essayer ma 1300fjr/seval pas de soucis !!!!!!
le vosgien
Avatar de l’utilisateur
pierrot 88
 
Messages: 231
Enregistré le: Lun 5 Aoû 2013 8:37
Localisation: memenil 88600 (les vosges)
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar gregsp » Ven 1 Nov 2019 9:45

Très beau récit.
En étant nouveau dans le side je te rejoins sur ta conclusion. Un monde passionnant avec des gens fantastiques.
gregsp
 
Messages: 438
Enregistré le: Mer 28 Mar 2018 9:29
Localisation: isere
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar solexnihilo » Ven 1 Nov 2019 11:08

félicitations pour la petite, pour le reste, tout pareil !
Pas de bras, pas de chocolat

BOB un 1000 GTR Jeaniel condor, parti chez Brice,puis Zig, un 1300 XJR attelé à un Jok' parti en Bretagne, un Ural sur une BMWoué, et puis ???
Avatar de l’utilisateur
solexnihilo
 
Messages: 1879
Enregistré le: Ven 3 Juin 2016 19:26
Localisation: Caen Calvados 14

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar MIKE » Ven 1 Nov 2019 13:17

Salut Jeremy,

Ouaaahhh !!!! Bravo pour cette rétrospective qui procure l'émotion !
Quelle plume.

Que dire… Tout est dit !

Le bonjour à la petite famille :wink:

Kenavo
Mike
Jamais 2-sans-3…
-------------
Facebook : https://www.facebook.com/mike.side.7946
Avatar de l’utilisateur
MIKE
 
Messages: 7063
Enregistré le: Sam 20 Mai 2006 16:37
Localisation: Pleyber-Christ [29]
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar ensoa75 » Ven 1 Nov 2019 19:17

Superbe récit. Si tu arrêtes le side, tu y reviendras, c'est sûr.
Félicitations pour ta petite puce.
Avatar de l’utilisateur
ensoa75
 
Messages: 488
Enregistré le: Lun 7 Sep 2015 9:43
Localisation: 14

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar Jeremy » Sam 2 Nov 2019 10:38

Merci à vous tous ! :wink:

Rien n'est fait. Je me prends le temps de la réflexion. 8)

Disons que si je change, je me tournerai à priori vers une FJR second modèle attelée à un panier familial (un trail attelé serait encore mieux, mais bon, faut que j'attende quelques années que les actuels décotent un peu ... :lol: )

Il y en a d'ailleurs 2 sur le bon coin en ce moment:
- une FJR avec un Saphir en dépôt-vente chez Héchard. Mais avec des bornes pour 18k€. J'ai du mal à estimer le prix, s'il est surévalué ou dans les clous.
- une autre dans le Sud-Est attelée à un New Mamba, moitié moins de kilomètres. J'essaie d'en voir un de près dans mon secteur pour me faire une idée, notamment la longueur du nez (si je frotte tous les matins en passant la bosse du garage, ça sert à rien) et l'habitabilité pour un siège bébé et un adulte. C'est surtout le retour de la partie toit / coffre venant vers la tête qui m'intrigue. Si casqué tu tapes tout le temps contre, pas la peine non plus. L'assise a l'air aussi large que dans le Saphir, pour les épaules par contre j'ai un doute. Il me semble qu'il y avait d'ailleurs un sujet à ce ... sujet ! :)

Je vais rechercher ça sur le forum.
Avatar de l’utilisateur
Jeremy
 
Messages: 366
Enregistré le: Jeu 28 Mar 2013 16:03
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar pierrot 88 » Sam 2 Nov 2019 18:10

salut jeremy.
:roll: a mon humble avis les 2 paraissent cher……..pour info le mien en 2013 je l'avais eu pour 15 000 euros. (fjr:2003 /side :2006 /km 85 000km .)
a+
le vosgien
Avatar de l’utilisateur
pierrot 88
 
Messages: 231
Enregistré le: Lun 5 Aoû 2013 8:37
Localisation: memenil 88600 (les vosges)
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar yves » Sam 2 Nov 2019 20:51

Bonsoir Jérémy.

Félicitations. Bonsoir à la maman.
Sinon deux sides pour emmener bébé et les chiens? :D
(où une reporque spécifique)

Yves
Avatar de l’utilisateur
yves
 
Messages: 722
Enregistré le: Jeu 16 Mar 2006 18:04
Localisation: 64
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar sam95 » Dim 3 Nov 2019 10:02

Belle plume Jérémy pour cette rétrospective.

Et regarde la fameux Cyril, les tous petits passent dans le side !

Allez un beau fjr et c'est plié.
La restauration de mon side c'est en images sur:

Image
Avatar de l’utilisateur
sam95
 
Messages: 859
Enregistré le: Mer 3 Oct 2012 21:21
Localisation: Ermont 95

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar Jeremy » Mar 5 Nov 2019 16:15

pierrot 88 a écrit:a mon humble avis les 2 paraissent cher

On est d'accord ... :)
Les attelages me semblaient intéressants. Les tarifs demandés par contre effectivement ...

yves a écrit:Sinon deux sides pour emmener bébé et les chiens? :D

On va déjà laisser la Miss passer son permis (qu'elle a interrompu cause grossesse ...). Maintenant deux sides à la maison, ce n'est pas raisonnable. Mais bon, ce ne serait pas le premier choix non raisonnable pour ma part. On ne vit qu'une fois après tout ! :lol:

En tout cas une chose est certaine: c'est vraiment du fiable cette Diversion. Elle parcourt à peu près autant de kilomètres annuels que toi et ton prédécesseur qui rouliez déjà pas mal, et au bout de 18 ans elle ne bronche toujours pas. C'est impressionnant.

sam95 a écrit:Allez un beau fjr et c'est plié.

Eh oui, ils sont tentants ces FJR ... :D
Avatar de l’utilisateur
Jeremy
 
Messages: 366
Enregistré le: Jeu 28 Mar 2013 16:03
    Voir la position géographique du membre

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar maitre coach » Ven 8 Nov 2019 7:07

comment ça tu pense a mettre de coté le side pendant un temps ...

... mais retire moi de suite cette pensée negative!!!!!!

toute façon ton truc a 200 000 km est invendable et tourne super bien donc t'es marié avec jusqu'a la fin!!!

alors l'idée d'un 2eme side ... c'est ce qui semble se dessiner plutot que l'abandon du side ;-)

en tout cas ... excellent CR ;-)
Avatar de l’utilisateur
maitre coach
 
Messages: 746
Enregistré le: Mar 2 Déc 2008 14:25
Localisation: baudricourt, vosges, lorraine

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar tarmokeuf » Sam 9 Nov 2019 9:03

Salut Jérémy,
Merci pour ce très joli récit dans lequel je retrouve pas mal de mes propres émotions et ressentis. Une chose est sûre, sans le side, on ne se serait pas rencontrés, c’eût été dommage. Donc merci le 3 pattes !
Avatar de l’utilisateur
tarmokeuf
 
Messages: 195
Enregistré le: Jeu 12 Sep 2013 14:06
Localisation: TOULOUSE

Re: 2014–2019 : Rétrospective d’un débutant

Messagepar joys » Mar 19 Nov 2019 19:20

très beau récit, merci de nous partagez ces moments de ton évolution sidecaresque
joys
Avatar de l’utilisateur
joys
 
Messages: 685
Enregistré le: Mar 19 Avr 2016 13:53
Localisation: haute marne
    Voir la position géographique du membre


Retourner vers Compte Rendu de sortie,balade,ou vacances

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités