On ze road again : Bardenas, etc...

Modérateur: pcn

On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar Chris12 » Dim 20 Oct 2019 19:47

A notre retour du Maroc, on s’était promis de retourner en Espagne avant la fin de l’année 2019, vu l’impression très favorable qu’on avait retenue de nos traversées de ce pays et l’accueil enthousiaste rencontré par notre équipage, et c’est ce qu’on a fait vers la mi-septembre.
Cette fois, c’est à bord du BMW R1150R/Dedôme qu’on voyage, notre bon vieux 1100 Gold/Jewell au repos dans le garage, direction le désert des Bardenas – un endroit qui me titille depuis un bon bout de temps – via Ainsa et retour par Pampelune et St Jean Pied de Port, histoire de faire une boucle.

Image

Comme à notre habitude, c’est aux aurores – vers 10H du mat – qu’on quitte Villefranche de Rouergue sous un beau ciel bleu, mais un fond d’air assez frais, et je me félicite d’avoir enfilé mon intégral : bien plus que celui du Jewell, le pare-brise du Dedôme dévie l’air directement sous la visière du casque que je dois par conséquent garder fermée – le petit jet, ce sera pour quand l’air se sera réchauffé ! On sait où on va dormir ce soir : la Casa Dueso à Puyeo de Araguas, un gîte que je recommande sans réserve : on y avait passé la dernière nuit de notre virée marocaine au printemps dernier : c’est une excellente base pour qui veut randonner dans ce secteur des Pyrénées.
Première étape : le Décathlon de Montauban pour acheter une paire de bonnes chaussures de rando, ayant explosé les miennes au Maroc. Retour sur l’autobeurk et pause pique-nique sur une aire au sud de Toulouse. Au loin, sur les sommets, les nuages s’amoncellent. On quitte l’A64 à Lannemezan, direction St Lary Soulan. Le ciel se couvre de plus en plus, mais restera sec, heureusement, et la température fraîchit au fur et à mesure qu’on gagne en altitude – normal, hein !

Image

Voilà bientôt le tunnel de Bielsa qui nous avale, et miracle, à l’autre bout : grand beau, soleil, ciel bleu : c’est ce qu’on espérait, mais des fois, on doute…

Image

L’air menaçante sous les nuages et la brume, la montagne est magnifique sous le soleil, et on s’en met plein les mirettes jusqu’à Ainsa. L’attelage garé, après une visite à l’office de tourisme, on se fait une petite rando d’une heure jusqu’à un mirador, puis on déambule en ville avant de rejoindre la Casa Dueso, à 5 kilomètres de là.
Le lendemain matin, départ pour le parc national du Mont Perdu-Ordesa, à une cinquantaine de kilomètres d’Ainsa, et une superbe randonnée qui nous voit remonter le Rio Arazas jusqu’au cirque de Soaso.

Image
Embouteillage pyrénéen : arrivé à hauteur du berger, je lui ai crié "Lobos no !" (Non au loup) qu'on voit écrit sur les routes du coin, ce qui m'a valu un grand geste de remerciement.

Image
Cascades le long du rio Arazas.
Image
Quel cirque ! Quel cirque ? Celui de Soaso.

Retour à Ainsa en fin d’après-midi pour découvrir que la ville est en fête à partir de ce jeudi soir jusqu’à dimanche : cette première soirée est consacrée à la jeunesse, et de fait, le centre ville est très animé avec des groupes de jeunes qui éclusent de belles quantités de bière. On serait bien restés jusqu’au concert du soir, mais nos jambes sont d’un autre avis. De retour au gîte, même si on ne comprend pas grand-chose à ce que racontent les journalistes, les images d’une chaîne d’info nous apprennent que le sud du pays est en proie à des inondations catastrophiques qui feront sept victimes au total !
Vendredi matin, ici, le temps est toujours aussi beau, et après le copieux « petit » déjeuner servi par la senora Dueso, nous prenons la direction du sud avant de bifurquer vers l’ouest et Huesca, où nous ferons halte pour visiter la ville : rien de marquant à signaler ici. Après le repas, on the road again vers Arguedas, à côté de Tudela, la « porte » des Bardenas, et tout le long de la route, ça pue, mais ça pue ! Tous les 5 km – sans exagérer – un élevage industriel de porcs, l’odeur est infernale et nous poursuivra jusqu’à l’entrée du parc. Nous arrivons au point d’infos des Bardenas vers 16H ; l’idée de départ était d’y passer le plus clair de la journée du lendemain, mais comme la météo annonçait une probabilité de pluie, nous décidons de profiter des heures de clarté qui restent le jour même.

Image
Une pauvre petite ferme juste avant l'entrée dans les Bardenas.

Image
La piste à suivre entre réserve naturelle et zone de tir...

L’avantage est que nous avons la piste quasiment pour nous seuls, d’autant plus appréciable que nous n’aurons pas à avaler la poussière d’autres véhicules. « Faire » les Bardenas, cela consiste à suivre une piste très carrossable qui fait une boucle de 34 km qu’on a parcourue dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, et pas question de quitter cette piste : à gauche, cela dérangerait les oiseaux ; à droite, c’est une zone militaire qui comprend un polygone de tir : et là, les oiseaux, ils disent quoi ?!? Bon, les photos parleront d’elles-mêmes, les Bardenas, c’est bien, mais c’est pas immense, et il n’y a quand même pas de quoi classer ce désert parmi les dix plus beaux au monde, comme je l’ai lu sur un site. M’enfin, on regrette pas non plus d’y être allés, hein ?

Image
Le ciel commence à s'ouvrir et il va bientôt faire chaud.

Image
Merci le soleil !

Image
D'ici X années, le chapeau en pierre de la pyramide va tomber, et elle s'érodera comme d'autres alentour.

Image
On viendrait rien que pour faire cette photo !

Le lendemain, finalement, il a fait beau – la météo espagnole a l’air aussi douée dans ses prévisions que la nôtre ! Mais pas trop envie de retourner brasser la poussière des Bardenas, l’attelage en est déjà recouvert, merci bien ! Sur les conseils du gars chez qui on a passé la nuit Airbnb, à Cadreita, on est allés faire une rando dans le parc naturel de Moncayo, avant de finir la journée à Tudela, où – coup de bol – se tient une grande fête médiévale très pittoresque.

Image
Image
On a tenu à manger à l’un des stands de bouffe, et on s’est fait arnaquer de la même manière que sur la place de Marrakech : on a commandé sans savoir ce que c’était un « pobre » à 6 €, c’est-à-dire une patate coupée en rondelles, flottant dans de l’huile en compagnie de deux petits poivrons verts, et le pain sec est en supplément ! Va falloir qu’on se mette à l’espagnol !

Image
Fête du Moyen Age oblige : tous les manèges sont actionnés manuellement !

Image
Une fresque murale bien sympathique sur un mur de Tudela.

La nuit suivante, il fait un copieux orage et c’est dans une atmosphère bien rafraîchie qu’on a décidé de prendre le chemin du retour, sur des routes bien détrempées, mais sans pluie supplémentaire, via Pampelune et le col de Roncevaux, où j’ai apprécié d’avoir un side aussi facile à piloter dans les innombrables virages. Un arrêt à St Jean Pied de Port, que je rebaptiserai St Jean Tête de Lard, vu l’accueil qu’on y a reçu dans un restaurant cette fois-ci et 40 ans plus tôt (non, je pense pas que c’était le même). Mais le soleil et la chaleur sont de retour, et ainsi jusqu’au bercail qu’on rejoint en se passant d’autoroute. On aura parcouru juste en-dessous de 1500 bornes ; je craignais le pire pour mes vieux genoux, mais non, RAS. La question se posera pour le prochain grand périple  : BMW/Dedôme ou Goldwing/Jewell ? Chacun a ses avantages, mais ce qui est sûr, c’est que j’aime pas trop faire de la piste avec mon beau Dedôme...
Take a ride on the wild side - Loup Raide
Avatar de l’utilisateur
Chris12
 
Messages: 171
Enregistré le: Dim 22 Mai 2016 16:48
Localisation: Villefranche de Rouergue (12)

Re: On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar solexnihilo » Dim 20 Oct 2019 20:08

cela me fait bien plaisir de voir ce coin que j'adore, et parcouru en Dedôme ...
merci pour le partage :wink:
Pas de bras, pas de chocolat

BOB un 1000 GTR Jeaniel condor, parti chez Brice,puis Zig, un 1300 XJR attelé à un Jok' parti en Bretagne, un Ural sur une BMWoué, et puis ???
Avatar de l’utilisateur
solexnihilo
 
Messages: 1913
Enregistré le: Ven 3 Juin 2016 19:26
Localisation: Caen Calvados 14

Re: On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar gregsp » Dim 20 Oct 2019 20:09

Encore une bien belle ballade que vous avez faites.
Sympa les photos dans le désert.
Ps : il est bien beau ce dedome., la poussière lui va pas trop mal 8)
gregsp
 
Messages: 450
Enregistré le: Mer 28 Mar 2018 9:29
Localisation: isere
    Voir la position géographique du membre

Re: On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar Denis03 » Dim 20 Oct 2019 20:13

Merci du partage , moi j’adore la photo avec les moutons :D , en tout cas un belle balade :P
Denis03
 
Messages: 912
Enregistré le: Dim 6 Jan 2019 18:19
Localisation: 03270 hauterive
    Voir la position géographique du membre

Re: On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar ensoa75 » Lun 21 Oct 2019 6:58

Merci, pour le partage. On envisage un périple en Espagne et au Portugal en 2021.
Avatar de l’utilisateur
ensoa75
 
Messages: 503
Enregistré le: Lun 7 Sep 2015 9:43
Localisation: 14

Re: On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar jo » Mer 23 Oct 2019 19:26

sympas ton road trip :wink:

fin juin j'ai fais la transpy de st jean pied de port a banyuls sur mer avec des passages coté espagnole, le tunnel de Bielsa je l'ai passé ..... :D

bref l'été prochain je me ferais peut être ce fameux desert :wink:
le docteur whisky et son double t'avais noyé

Image
Avatar de l’utilisateur
jo
 
Messages: 441
Enregistré le: Mar 22 Fév 2005 18:22
Localisation: argentré du plessis (35)

Re: On ze road again : Bardenas, etc...

Messagepar joys » Dim 27 Oct 2019 17:32

encore un beau CR de voyage, merci pour le retour
joys
Avatar de l’utilisateur
joys
 
Messages: 685
Enregistré le: Mar 19 Avr 2016 13:53
Localisation: haute marne
    Voir la position géographique du membre


Retourner vers Compte Rendu de sortie,balade,ou vacances

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

cron